Digitalisation des entreprise

Selon une étude, 40% des entreprises françaises accuseraient un retard dans leur digitalisation

 

Conseiller commercial analysant les chiffres financiers indiquant les progrès réalisés dans le travail de l'entreprise. Photo gratuit

 

Selon une étude KYOCERA, groupe mondial et acteur majeur en matière de solutions documentaires, les avancées technologiques et l’ère du numérique auraient propulsé les organisations européennes dans un environnement de travail totalement différent, mais que tous les pays ne se développeraient pas aussi rapidement que d’autres. L’étude réalisée par KYOCERA, « Digital Business in Europe » dévoile la manière dont les entreprises du continent gèrent les processus de transformation numérique.

 

Où se situe la France et est-elle digitale ? 40% des entreprises françaises accuseraient un retard dans leur digitalisation.

 

Explications :

KYOCERA a mené une étude auprès de 1 750 représentants d’entreprises sur sept marchés européens.

Alors que 60% des entreprises françaises ont digitalisé au moins la moitié de leurs documents, ce taux reste inférieur à celui des autres pays étudiés. En fait, une organisation française sur dix admet n'avoir presque jamais digitalisé ses documents, soit plus du double par rapport aux Pays-Bas.

 

En effet, les éléments montrent que les Pays-Bas affichent les taux de digitalisation les plus élevés (74%), suivies de l'Italie (69%) et de la Turquie (66%).

D'autres économies avancées, telles que l'Espagne (64%), le Royaume-Uni (61%), et l'Allemagne (47%), sont en retard dans le classement.

L'étude a également révélé que le taux d'automatisation des processus documentaires devrait augmenter dans les années à venir. Neuf entreprises sur dix déclarent qu'elles envisageaient automatiser davantage leurs processus documentaires au cours des 12 prochains mois.

 

« Nous constatons que les entreprises Françaises sont confrontées à de nombreux défis, tels que la recherche et le stockage des documents ainsi que la sécurisation des informations sensibles, et qu’ils ne se rendent pas compte que des solutions simples de gestion de documents existent sur le marché ». Explique Michael Powell, Expert Software Product Management chez Kyocera Document Solutions Europe.

Il est essentiel que les entreprises françaises adaptent des solutions liées à la gestion des processus documentaires dans un souci d'efficacité.

En dépit de la recherche indiquant que 44% des entreprises ne sont pas au courant de l'existence de ces solutions, ces offres ont déjà un impact considérable sur divers départements et industries car la dématérialisation des documents augmente la productivité des collaborateurs, donc des entreprises.

 

En fait, ce n’est pas seulement géographiquement qu’il existe une différence significative entre les taux d’adoption. Nous constatons également que cette tendance se reflète dans la taille d’une entreprise.

 

Le taux auquel les entreprises automatisent la majorité de leurs tâches atteint jusqu'à 72% parmi les grandes entreprises de plus de 500 employés, contre seulement 41% parmi les petites entreprises et les indépendants.

 

Accédez au rapport complet sur les résultats de l’enquête

 

Source : https://www.kyoceradocumentsolutions.fr/index/espace_presse/page_de_details.L3ByaW50ZXJfbXVsdGlmdW5jdGlvbmFscy9uZXdzLzIwMTkvc2Vsb25fdW5lX2V0dWRlX2t5b2NlcmE~.html